23 novembre 2020
Vie ordonnée

Fin de semaine dernière en ville, ce fut presque normal. Fils premier est passé en coup de vent parce qu'il a vu notre voiture au garage. Samedi nous sommes passés voir les petites rapidement. J'ai confié à fifille en souvenirs son premier passeport, elle avait quatre ans. Aussi le petit carton rose, avec son nom, qui était collé à son berceau à l'hôpital, à sa naissance. Mais aussi, l'empreinte de son pied de bébé.

Courte promenade au lac des Castors suivis des emplettes à ce magasin d'entrepôt où travaille garçon tendre depuis peu. Surprenante provision puisque l'endroit vend à des restaurants, donc en quantité gastronomique. Aussi, hier nous faisions quelques petits achats, comme deux boules de Noël plutôt qu'une, dans ce projet commencé il y a cinq ans. Chaque année nous achetons une boule de Noël spéciale, en plus de toutes les décorations et boules que nous avons déjà. L'idée est venue quand nous avons brisé, sans faire exprès bien sûr, une très grosse boule qui venait de l'arbre de Noël d'enfant à Lui.

Quel temps magnifique! Pourtant la météo annonce une bonne neige dans moins de 48 heures!

La soeur de ma compagne des virées vers St-Joachim de Shefford est décédée samedi soir. Un départ attendu qui s'est déroulé en douceur, entouré de tous les siens mais quand même!

Aujourd'hui, j'ai pu avancer un peu plus dans la réorganisation de ma bibliothèque. Mais aussi, j'ai noté dans mon téléphone la liste de mes Quarto, Omnibus, Bouquins et Biblos pour être sûr de ne pas acheter de doublon. Il me reste la liste des Pléïade. Chemin faisant, je découvre sur mes rayons des trésors à lire. Alors donc, en ville c'est ma maison de lecture. À la campagne, mon antre de bonsaï et de calligraphie.

Retour à la campagne ce soir. Neige, verglas ... et lumières de Noël nous y attendent.

À l'extérieur, c'est paisible. À l'intérieur, une nouvelle fleur d'orchidée et une toute nouvelle feuille sur l'arbre de Bodi m'accueilent!

hier consulter les archives demain

retour à la page principale