09 août 2020
Une autre belle journée

Hier c'était une journée magnifique. La petite famille est arrivée tôt. Nous avons déjeuné sur la terrasse. En après-midi, les petites ont fait un gâteau à la manière de leur papa c'est-à-dire sans suivre une recette mais à l'oeil et au goût. Très bon en vérité. Puis nous sommes allées au lac où la plus vieille s'est baignée avec grand-papa alors que la plus jeune et papa se sont mis à la pêche, tandis que leur maman et grand-maman se sont enfoncées dans le petit boisé sur la rive. Sous les arbres avec les percées de soleil à travers les feuilles et le lac miroitant parfois, ce fut magique. Des cèdres élancés, des racines vigoureuses grimpant sur des rochers, un sous-bois tout simple mais bénéfique. C'est fifille qui m'a entrainé, j'en suis heureuse. Je vais certainement y retourner, pour cueillir peut-être un petit cèdre ou deux et un petit sapin.

Aujourd'hui, laissant la petite famille en arrière, avec un fils et sa copine arrivés dans la veillée, nous sommes allés en ville, Lui d'abord pour un dossier, moi uniquement pour l'anniversaire-surprise d'un copain bonsaïste célébré dans un parc. C'était joyeux jusqu'à ce que les nuages et quelques gouttes de pluie qui nous en chassent.

Dénouement heureux pour un colis livré à la mauvaise adresse hier, retrouvé cet après-midi abandonné dans l'espace des boîtes aux lettres de l'immeuble voisin.

De retour déjà ce soir dans ma maison secondaire devenue principale pour un souper à quatre avec le fils et copine. Partie de scrabble entre fiston et moi-même, comme dans le temps où nous jouions très souvent à deux, en s'entraidant pour atteindre les plus hauts pointages additionnés ensemble.

hier consulter les archives demain

retour à la page principale