02 décembre 2019
Du grand ménage

Voilà des jours que je piétine, enfin aujourd'hui j'ai passé à l'acte. Un ménage de fond, tout le monde en rêve mais on ne le fait pas. Un ménage de surface oui, quand on reçoit à souper par exemple. Alors on lave les toilettes, on passe l'aspirateur et on ramasse ce qui traine au salon. Mais aussi quelques vêtements à vue au cas où les invités empruntent le passage pour passer à la salle de bain.

Cet envie de tout renouveler qui me taraude depuis des mois. J'ai envie de remplacer les vieilles serviettes de bain, acheter des draps neufs, des matelas neufs et changer le décor. L'ennui c'est que je vis dans deux maisons, en ville un grand appartement, à la campagne, une grande maison qui a toujours reçu meubles et accessoires, de la cuisine aux chambres, enfin tout ce que l'on ne veut pas pour la maison en ville. Je disais que je garde tout ce qui a une histoire. Mais peut-être vais-je commencer par jeter ce qui ne me dit plus rien.

Aujourd'hui, il faut bien que je commence par mon bureau qui ne sera plus mon antre bientôt puisqu'il deviendra une chambre d'invités. Pour le moment, mes livres y restent mais comme j'en ai trop et qu'ils débordent, il faut trouver une solution. D'ailleurs, j'avais déjà défait le classement par noms d'auteurs depuis plusieurs mois pour en caser le plus possible sur les rayons. Mais ça ne suffit pas. Je vais probablement remettre en cartons plusieurs. Tout dégager pour déplacer mon grand pupitre et faire de la place pour un lit.

Aujourd'hui, fils premier est venu manger avec moi, nous nous sommes encouragés pour entamer ce grand ménage, chez lui comme chez moi. Dès ce soir, fils benjamin qui doit venir souper avec nous, m'aidera à déplacer du mobilier. Cet après-midi, j'ai mis au recyclage tous les programmes et résumés des concerts, théâtres, etc. de la dernière décennie. Il est vrai que je ne les consulte jamais par la suite!

hier consulter les archives demain

retour à la page principale