27 novembre 2017
Qui suis-je?

Visite à notre médecin de famille ce matin. Tout est bien sauf pour quelques ennuis somme tout mineurs.

Ce soir j'ai lu d'une traite un livre qui est arrivé le matin même, «Đòn gánh» de Patrick Taisne. Même choc électrique comme pour les premiers romans que j'avais lus de Robert Olen Butler. Surtout que ce dernier n'a pas de sang vietnamien dans ses veines.

Ces lectures particulières me secouent toujours, comme si on secoue mes racines, ma certitude d'être montréalaise depuis quarante-deux maintenant. Il me revient en esprit cette discussion avec mes amis de Besançon. Leurs enfants, de naissance coréenne, se considèrent-ils français? Lui-même vietnamien d'origine, est-il français ou vietnamien? Sa femme, française de naissance, disait qu'il est vietnamien pour ses patients.

hier consulter les archives demain

retour à la page principale