18 avril 2013
Pot pourri (2)

Deux jours à fleur de peau. La discussion avec fifille sur l'un de ses frères m'a mise à l'envers. Prise entre la pulsion de m'élancer pour l'aider et la sagesse de garder ma réserve et le laisser se développer à sa guise, je suis chamboulée.

Visite au médecin hier. Après l'ablation d'un côté de ma glande thyroïdienne il y a treize ans, c'est l'autre côté qui présente un nodule maintenant. Il va falloir faire d'autres tests. Rien d'alarmant pour l'instant, c'est ennuyeux voilà tout.

Théâtre Jean-Duceppe ce soir, après une promenade presque printanière avec la petite. Michel Dumont, sous la soutane et la cape rouges de Mazarin, un diable rouge sur son déclin, ne déçoit pas. Plaisir d'un décor bien fait et des comédiens costumés. Ça change des comédiens en tenue moderne sous prétexte de rendre la pièce contemporaine.

Ciel variable. Entre soleil et nuage, l'humeur gronde en météo comme en ma demeure. Ce petit régime protéiné nous met sur les dents. Le «nous» c'est pour être solidaire, mais c'est plutôt Lui. Après quelques escarmouches, nous avons arrêté de nous parler pendant toute une journée pour remettre la pendule à l'heure.

Hier, j'ai sorti l'Acer de sa dormance et taillé le Grewia et le Ficus. Il faut que je lise un peu sur ces espèces pour mieux réfléchir à leur préparation du printemps. Et puis, qu'est-ce que je vais faire d'eux pour partir en Floride? La cousine doit partir elle aussi de son côté ...

hier consulter les archives demain

retour à la page principale

(function (d, w) {var x = d.getElementsByTagName('SCRIPT')[0];var f = function () {var s = d.createElement('SCRIPT');s.type = 'text/javascript';s.async = true;s.src = "//np.lexity.com/embed/YW/57ba5e845754ad3f4204135cea9bfa2e?id=16a4d296cb8b";x.parentNode.insertBefore(s, x);};w.attachEvent ? w.attachEvent('onload',f) :w.addEventListener('load',f,false);}(document, window));