13 octobre 2020
Travaux d'automne

Un jour pluvieux. À St-Lazare, nous avons commencé à travailler dans le studio, à deux, le mentor et moi, nous avons assez d'espace de distanciation. J'ai enlever les vieilles aiguilles sur de grands pins noirs. L'an prochain, j'aimerai bien en avoir un grand de style lettré «bunjingi», un pin ou un mélèze. Mon paysage côtier d'ormes a été traité au Zyban deux fois, un puissant fongicide. Il était infecté depuis le printemps mais j'avais traité avec d'autre produit inefficacement.

Demain j'irai de nouveau à St-Joachim de Shefford avec un copain, mes deux copines aussi dans une autre voiture, amenant ses arbres à lui, trois des miens ainsi que trois de deux autres personnes. Je me suis offerte pour sauver le voyage à ces personnes, mais je ne le referai pas à moins que ce soit par ma voiture. Cette fois-ci c'est avec une camionnette louée par le copain.

J'ai laissé les tubercules de dahlias bien nettoyées sous bonne garde. L'année prochaine, je vais les planter en façade qui sera plus ensoleillée. Avec leur multiplication, d'ici deux ans j'aurai rempli toute la façade, abandonnant l'idée de planter les bulbes de tulipes.

Il me reste à ramener à la campagne le grand Chamaecyparis, faux-cyprès, qui sera planté en sol dans le jardin japonais. Et les papyrus à rentrer dans la maison. Ensuite, les neiges peuvent arriver ...

hier consulter les archives demain

retour à la page principale