01 août 2020
De guingois

Deux jours étranges, comme hors de ce monde. Perte de repère dans un monde qui chavire. Pourtant, j'avais prévu des actions presque banales. Hier, nous sommes allés faire du tourisme à Montréal même. L'hôtel est réservé depuis la semaine dernière. Nous avons effectivement marché dans le centre ville, mangé en collation une guédille au homard au camion de bouffe de rue, pris un café sur le trottoir d'un bistro et soupé dans un restaurant français. Sans chansonnier malheureusement mais avec quelques habitués, faux ou nouveaux riches qui péroraient inlassablement sur leurs emplettes de luxe et leurs avoirs.

Nuit peu reposante. Ce matin, la petite famille, garçon tendre et copine sont venus petit-déjeuner avec nous à l'hôtel. J'avais fait encadrer notre faire-part d'il y a quarante et un an pour Lui et moi. Tout semble parfait. Sauf que ...

La veille, en matinée, Lui a fait venir à la maison un homme, un étranger, une sorte de guérisseur qu'il a déjà vu une fois, mais pas à la maison. L'homme est venu, sans se laver les mains et sans masque, pour souffler sur Lui, pour guérir un mal de dos! J'étais au courant de cette venue, sans savoir que sur place, dès que j'ai vu le personnage, que j'ai réagi aussi fortement. J'étais tellement fâchée que j'ai peine à accomplir le plus petit geste de civilité. Voilà, l'ambiance légère d'un anniversaire de mariage foutue.

Drôle de mise en bouche pour un mois tout neuf ...

hier consulter les archives demain

retour à la page principale