06 janvier 2017
Début d'année difficile

Mes amygdales droites sont enflées, douleur jusqu'à l'oreille. Quand même, hier, nous avons passé l'après-midi avec le jeune suisse, neveu de mon amie de Genève, au Musée des Beaux-Arts après un repas de dim sum au quartier chinois. Ensuite c'était le souper chez fifille et la galette des rois. Il fait un froid de canard encore. C'est épuisant, surtout quand le système immunitaire est défaillant. Le comble est que j'arbore un feu sauvage qui ne guérit pas non plus.

Aujourd'hui, retour à la maison du nord, Lui pour changer le thermostat de la cave, moi pour ne pas le laisser aller seul. J'ai pu faire un feu de foyer.

Ce soir, j'attend minuit pour m'inscrire dès les premières minutes à un atelier de mini-paysage au début de février. Il n'y a que huit places alors il faut ce qu'il faut.

Il me semble qu'il y a cause à effet entre ma chute du 1 janvier et la défaillance de mon système immunitaire quelques jours plus tard. D'où virus et bactérie.

hier consulter les archives demain

retour à la page principale