04 janvier 2017
Avancer en zigzag

Je vais bien. Seules des douleurs musculaires au cou et à la nuque qui résultent peut-être de la chute. Séquelle plus rampante est la hantise de sortir et de tomber de nouveau. Alors je n'envisage pas sortir seule avec ma voiture.

Je suis donc chez moi à aller et revenir, essayant d'écouler tout ce qui me reste dans le frigo, faisant des plans sans pouvoir les réaliser. Comme cette idée d'amener les petites à un atelier au Musée des Beaux-Arts cet après-midi, accompagnées de leurs autres grand-parents. Hier soir j'ai appelé le gendre pour me désister, ne me sentant pas de taille pour mener la sortie, à moins de mobiliser Lui aussi.

Nous allons bientôt partir à la maison du nord, juste pour nous assurer que les tuyaux n'ont pas gelé et que tout est en ordre. Au retour, nous irons voir ma mère.

Une autre tempête se prépare. Les éléments se déchaînent ici comme ailleurs.

Un peu de lecture depuis quelques jours. Lecture plus consciente et lente. Une lecture plus réflexive, toujours pour me replacer sur les cartes de mon monde.

Hier nous avons réservé les chambres d'hôtel avec vue sur le mont Fuji. Bientôt, il faut réserver les excursions à partir de la croisière mais aussi les trois autres nuits avant croisière. Ma dernière expérience du Japon en avril dernier aidera pour la gestion des baggages par exemple.

Cet après-midi, un tour à la campagne pour vérifier l'état des lieux. Tuyau d'eau froide gelé dans la cuisine, thermostat déficient dans les caves. Nous avons ventilé les caves et réussi à dégeler l'eau de la cuisine. Et décidé de ne pas couper l'eau de la maison. Il faut y retourner dans deux jours pour vérifier encore. Après le répit depuis hier, le froid revient en force dans les prochains jours.

hier consulter les archives demain

retour à la page principale