25 juillet 2017
Les grenadiers et les autres

Enfin je profite de mes journées de travail chez le sensei pour lui apporter aujourd'hui mes grenadiers. Il les a travaillé, c'est-à-dire taillé et ligaturé, en m'indiquant les erreurs de ma dernière taille, erreurs qui ont privé les arbres de leurs fleurs donc de la possibilité d'avoir des fruits. Graves erreurs j'en conviens. Leçon notée, j'espère bien.

J'ai aussi profité de ses conseils pour me décider à m'inscrire pour le stage de Thuya occidentalis. M'inscrire ne veut pas dire que j'ai une place réservée, cela veut dire que je m'inscris au tirage pour gagner une des huit places offertes. Ensuite, si je gagne, je m'engage à suivre le stage pendant trois ans, afin de mener l'arbre jusqu'à une exposition.

Demain, je ferai un voyage exprès pour amener chez lui les vingt-deux minis pins rouges que j'ai transplantés il y a quatre jours. Je compte n'en garder qu'une demie-douzaine et lui en laisser les autres.

hier consulter les archives demain

retour à la page principale