10 avril 2013
Trop d'émotions

Fausse alerte sur les déboires d'une amie. Rien de grave finalement, seulement des ennuis.

Maintenant que nous avons mis un dépôt sur le grand voyage, Lui et moi avons hâte que cela se concrétise. Mais le projet est toujours sujet à trouver un ou deux autres participants. J'en ai parlé à quelques personnes de mon côté aussi.

Sous le coup de l'émotion, j'ai beaucoup mangé aujourd'hui. Repas au restaurant avec une amie: mauvais choix de plat puisque trop de mayonnaise et trop de pain. J'en ai laissé bien sûr. Ce soir, souper végétarien à l'occasion du passage de la swami. Trop manger encore, alors que j'avais déjà mangé avant d'y aller.

À bien y penser, ce n'est pas que l'attente du voyage qui me rend anxieuse. Je suis comme exaltée ces jours-ci. Trop libre, trop heureuse, trop insouciante. Trop c'est toujours trop.

Je suis toujours agréablement étonnée des façons fantaisistes que Simone a pour exprimer son amour à Nelson. La dernière en date: «Si vous voulez savoir exactement à quel point je vous aime, faites le calcul du nombre de signes utilisées par moi: combien de a, combien de b, etc. Prenez ce chiffre, multipliez-le par 10 345 et vous obtiendrez approximativement le nombre de baisers que j'aimerais vous donner pendant ma vie.»

hier consulter les archives demain

retour à la page principale

(function (d, w) {var x = d.getElementsByTagName('SCRIPT')[0];var f = function () {var s = d.createElement('SCRIPT');s.type = 'text/javascript';s.async = true;s.src = "//np.lexity.com/embed/YW/57ba5e845754ad3f4204135cea9bfa2e?id=16a4d296cb8b";x.parentNode.insertBefore(s, x);};w.attachEvent ? w.attachEvent('onload',f) :w.addEventListener('load',f,false);}(document, window));