15 novembre 2017
Revenir

Revenir depuis une semaine déjà d'un excellent voyage.

Doux souvenirs de la route qui s'est déroulée devant nous comme un ruban de soie, des noms de lieux qui tintent de leur consonance étrange et joyeuse. Des images pleines la vue, des gens tel que je les imagine. Des lacs et des montagnes, des lieux mythiques et des villes dont le coeur bat comme si elles ont toujours existé. Avant, maintenant et loin dans l'avenir.

Mais j'en suis revenue, atterrissant directement dans les affaires en cours. Les dossiers et les amitiés.

Depuis quelques jours, la laveuse à linge n'essore plus. Le vinier ne refroidit plus. Le réparateur est attendu comme un messie.

Entretemps, nous ne chômons pas. Une vieille laveuse est ramenée du garage de la maison du nord, mais elle ne va pas non plus. Par la même occasion, nous glanons quelques bûches pour l'hiver et débarquons quelques vieilleries à l'écocentre.

Retour à ma cuisine aussi. J'ai déjà reçu à souper un soir. Mon pâté de foie de volaille est savoureux.

Tous les jours nous cherchons des billets d'avion les plus avantageux pour repartir dans quelques mois. Une autre destination, un autre voyage. Tentation de combiner des objectifs pour rentabiliser le déplacement mais rien n'est simple et stress garanti.

hier consulter les archives demain

retour à la page principale