15 août 2006
Au parfum de l'automne, je revis

Au centre-ville nous étions ce matin, sur la piste de notre dossier. La voiture bien garée, nous faisons la tournée de quatre destinations à pied. Intéressant de voir aller des professionnels de mon métier, mais pas de la même spécialité, au pied d'oeuvre.

Je suis retournée en après-midi au Centre d'achat Rockland chercher une jupe que j'ai fait mettre de côté hier, et une petite balance pour petites portions que la vendeuse a oubliée de mettre dans mon sac. Hier, à ce centre d'achat que je fréquentais souvent avant, je me sentais comme une provinciale débarquée en ville. D'abord, il y longtemps que je n'ai pas flâné comme une vraie «shoppeuse». Mais aussi, dans des élans de revitalisation et de créativité, les boutiques changent d'allure, les rayons changent d'emplacement, ce qui achève de me dépayser.

Ce soir, je suis allée à l'hôtel de ville dans le Vieux-Montréal pour une réception protocolaire qui s'est tenue sur la terrasse immense, sous une tente. Revoir des gens que j'aime bien, entendre des discours sur une cause que j'affectionne. Et picorer dans les hors-d'oeuvre. Pour finir mon repas par un simple potage à la maison ensuite. Et finaliser mon abonnement à l'Orchestre symphonique de Montréal. Et parler longuement à mon amie de San Diego.

Je me sens bien vivante aujourd'hui. Tout en consolidant mon calendrier des activités culturelles pour l'automne, je situe en même temps le travail et ses projets. S'enclenche en même temps un vaste mouvement de coordination parmi mes amis outre-mer et pan-américains pour concrétiser les réunions amicales. Je parle toujours de mes anciens copains et copines de lycée. Bref, ce n'est pas clair encore quand j'irai à Boston en septembre, même, cela pourrait s'approcher dangereusement de ma date de départ pour Paris. Déjà je suis tout animée du plaisir de voir mes amis. Ah oui, fin septembre, je reçois aussi de ces amis-là, à la campagne, comme en novembre dernier.

hier consulter les archives demain

retour à la page principale

--> 1