03 août 2004
Une bonne journée

Pendant mon absence, Fils premier et copine ont fait une incursion dans mes réserves de casse-tête et ont commencé un, un Clémentoni intitulé "L'École d'Athènes", bien étalé sur la table du salon. Le hic c'est qu'ils l'ont laissé là, entamé et loin d'être achevé, tout le contraire de mes habitudes. Et voilà que j'ai employé la moitié de la nuit dernière, celle que je suis sensée dormir, de 1h à 5h du matin, à me casser les yeux sur les petites pièces, tout en soufflant sur la poussière qui s'y accumule. C'est fou comme on voit toutes les composantes de la poussière, quand on a le nez dedans, des poils et des cheveux, des brins de charpie, etc. Alors que ni la poussière, ni les philosophes grecques ne me préoccupent pour l'instant. Ce sont plutôt les dossiers, de nouveaux dossiers qui avancent très bien ...

J'ai donc travaillé aujourd'hui. Trouvant le moyen, et le temps bien sûr, de manger avec époux et soeurette à midi, avec vieux parents et tantine le soir. Mais je les quitte rapidement, le nez dans le vent, en direction d'un nouveau dossier encore ce soir.

Mais je suis courbaturée. Il faut que je dorme.

hier consulter les archives demain

retour à la page principale

1

Untitled