15 juin 1999
Une bonne journée et des projets

La bonne journée d'aujourd'hui coincide-t-elle avec le temps frais? En tout cas, j'avais déjà remarqué que depuis quelques années, mes humeurs sont affectées par le temps qu'il fait. J'ai réussi à rester concentrer sur tout ce que je veux faire...

Encore beaucoup de lecture, mais d'un autre genre! Les livres "The neutraceutical revolution" et "Ayurvedic healing" m'allument à l'idée de faire la traduction libre de certains passages au français, pour partager avec d'autres. Qui sont ces "autres", je ne sais pas encore! Cela me ramène à l'idée de recevoir des gens au salon chez moi, pour l'échange et le partage. Qu'est-ce que vous en penser de cette idée du Salon de Sally! J'ai toujours rêver à l'idée du Salon de Madame, comme mécène des arts et des lettres. Il y a quelques années, j'étais fascinée par les rencontres de discussion, du genre de P.Marc Johnson et de ses amis. Des rencontres du genre "pensons et changeons le monde par les idées". Aujourd'hui, en fait depuis le début de l'année, je pensais faire salon chez moi pour partager des idées avec d'autres. Un certain leadership social qui me plaît beaucoup. Mais pour ce faire, il faut que j'affronte le paradigme de la distinction entre ma vie familiale et mes fantaisies. Le salon chez moi est aussi à la famille, sans parler de l'exiguité des lieux. Je crois que je veux parler à mon mari de cette idée de Salon de Sally!

Ce soir, les pas de ma marche quotidienne m'ont amenée chez Renaud Bray où j'ai mis la main sur le dernier numéro de "Écrire aujourd'hui" et du "3iè millénaire". Un monde d'idées contrastant avec le début de la soirée de la professionnelle équitable qui avait eu à trancher dans les intérêts des clients, assis des deux côtés de la table. Je ne suis pas sûre d'être aimée de l'une ou de l'autre des parties, mais qu'est-ce que vous voulez, j'apprends à passer par-dessus l'inconfort!

retour à la page principale

consulter les archives