30 Juin 2013
Perspective nouvelle

J'ai installé tous les bonsaïs dehors, sur le balcon avant de partir à cette exposition de bonsaïs à Saint-Alphonse-de-Rodriguez. Randonnée en décapotable, destination à une heure de Montréal, si l'on ne compte pas la circulation au ralenti à cause de deux feux de circulation à Sainte-Julienne. Retour sur cette route de Chertsey. Dans le temps, fifille petite comptait les silos parsemés le long de la route, question d'agrémenter le voyage pratiquement chaque semaine pendant un an. C'était il y a plus de vingt-cinq ans.

À la pépinière, le guide fut très instructif. Le site est majestueux avec les plateaux de rocher. Je suis revenue avec deux piqûres de mouches noires sur le même index et ... deux minuscules plantes, un buis et un genévrier commun. Les frères numéro 9 et 10. Après discussion avec le guide, se présente à moi la perspective nouvelle de cultiver les bonsaïs rustiques et semi-rustiques à la campagne, à l'extérieur. Été comme hiver. Semi-ombragé en été, enfoui sous la neige en hiver. Plus encore, je pourrai peut-être enfin aménager la cour arrière comme plusieurs bonsaïstes le font. L'étagère à bonsaïs en ville servira aux plantes d'intérieur et aux tropicaux.

Chevauchée agréable mais épuisante quand même. Ce soir, j'ai encore cuisiné un phở, avec un seul poulet.

hier consulter les archives demain

retour à la page principale

(function (d, w) {var x = d.getElementsByTagName('SCRIPT')[0];var f = function () {var s = d.createElement('SCRIPT');s.type = 'text/javascript';s.async = true;s.src = "//np.lexity.com/embed/YW/57ba5e845754ad3f4204135cea9bfa2e?id=16a4d296cb8b";x.parentNode.insertBefore(s, x);};w.attachEvent ? w.attachEvent('onload',f) :w.addEventListener('load',f,false);}(document, window));