18 mars 2006
Macroéconomique et microlecture

Sortir épuisée de cette journée, enchaînant participation et organisation. Ce qui veut dire que pendant que les autres prennent une pause, je travaille, sans parler d'arriver avant l'heure et partir après. Mais j'ai tenu à me joindre aux autres pour une bière (perrier pour moi, svp!) à la fin de la journée.

Souper en famille et vite au lit, pour continuer à me sentir si mal dans la peau, ivre de fatigue. Je viens de me remettre à faire des recherches par le net. Peut-être que ce trop de fatigue et faiblesse musculaire (j'ai même pas de force souvent pour dévisser une bouteille!) est un effet secondaire de ce anticholestérol, pris comme contre mesure à mon médicament pour le diabète!

Faut-il maintenant questionner tout ce que ton médecin te fait avaler, pour ton bien? Surtout si tu l'aimes bien! Pendant ce temps-là, la compagnie pharmaceutique fait des milliards sur notre dos ...

Parfois il y a de ces grands mots qui endorment mais une fine lecture nous ramène au gros bon sens.

hier consulter les archives demain

retour à la page principale

--> 1